Accueil Belgique Politique

Bacquelaine: «Il faut pousser les gens à travailler de plus en plus longtemps» (vidéo)

Le ministre des Pensions souhaite mettre en place un système de pensions à points qui prendrait mieux en compte la durée réelle de la carrière des travailleurs.

Temps de lecture: 2 min

N ous allons augmenter les pensions pour ceux qui travaillent plus longtemps », a expliqué ce lundi matin Daniel Bacquelaine au micro de La Première, alors que les syndicats s’insurgent contre la réforme avancée par le ministre. Selon eux, les salaires les plus faibles seront les premières victimes d’une réforme qui prendrait désormais en compte le calcul des années de chômage ou de prépension dans le calcul de l’indemnité. Mais selon le ministre, il s’agit avant tout de « rétablir une harmonie » et de prendre en compte la durée réelle de la carrière des travailleurs.

Selon le ministre, c’est « une question de justice sociale ! Tout travail mérite pension. Et cette réforme permet de sauter la limite des 45 ans de carrière. Si quelqu’un travaille plus, il doit gagner une pension plus élevée. ». Il avance un autre argument : « Les gens vivent de plus en plus longtemps, il faut donc aussi les pousser à travailler de plus en plus longtemps. »

Face à la grogne, le ministre rappelle que de nombreuses exceptions font partie des textes envisagés. Les travailleurs au chômage économique ne seraient par exemple pas touchés, ou ceux qui partent à la prépension pour cause de restructuration. La valeur des points serait également corrigée en fonction de la réalité économique. « Mais elle ne sera jamais diminuée, elle sera augmentée », assure-t-il.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par M Wattiaux, lundi 24 juillet 2017, 19:15

    Il faudrait pousser le Ministre à travailler sur la réforme des pensions afin qu'on puisse voir clair dans ce qui nous attend. Que se soit pour les montants et/ou l'âge, malgré ses belles promesses les infos ne sont pas disponibles pour le citoyen de plus de 55 ans. Après s'être approprié nos épargnes pensions, augmenté l'âge de la pension, ne plus avoir de considération pour les citoyens qui ont trimés toute leur vie, que va-il encore nous promettre et/où nous retirer?!

  • Posté par Ligot Jean, lundi 24 juillet 2017, 17:11

    En dehors des pénibilités physiques,je crois vraiment que le fait de rester actif le plus tard possible est pour chacun une bonne chose.Cela permet de rester "dans le coup" de se garder un cerveau bien vivant et de rester intégré à une société en marche!! Expérience personnelle faite,jusqu à 78 ans !! Je vous jure,ça vaux le coup.!

  • Posté par M Wattiaux, lundi 24 juillet 2017, 19:29

    je suis d'accord avec vous pour ceux qui ont la santé pour continuer leur métier en toute sérénité et qui ne sont pas mis sur une voie de garage après 55 ans. Mais cela ne devrait pas être une condition pour l'obtention d'une pension qui dans le privé ne sera de toute façon très importante quoiqu'on fasse. À voir votre enthousiasme, vous avez du faire un métier qui vous a plu jusqu'au bout et tant mieux pour vous. Mais il ne faut pas oublier qu'un contrat c'est dans les deux sens et que après avoir quotisé pendant Plus de 40 ans on change les règles du jeu, cela s'appelle une arnaque.

  • Posté par Heymans Julien, lundi 24 juillet 2017, 15:26

    Très facile de dire ce que les autres doivent faire quand on dispose d'un chauffeur et qu'on n'a pas besoin de travailler 45 ans PCF on bénéficie d'un régime privilégié qui vient de changer sous la pression du peuple. Ce Monsieur ferait également bien de nettoyer sa fédération liégeoise où on s'en est donné à cœur joie et mis plein les poches. Faites ce que je dis et ne dites pas ce que je fais. Ce Monsieur ignoré tout de la pénibilité (pas seulement physique)du travail surtout pour ceux qui doivent faire de longs déplacements. Une fois de plus le politique est à mille lieues de la vie des concitoyens. Heureusement que j'ai 68 ans.

  • Posté par Lesire Daniel, lundi 24 juillet 2017, 15:07

    Deux choses honteuses : le niveau dérisoire de la pension maximum (une des plus faibles en Europe) et le niveau très élevé, plus de 30%, de la taxation de cette pension (le plus élevé d'Europe). Honteux !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs