Accueil Belgique Politique

En attendant de négocier sur le chômage temporaire

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le gouvernement fédéral a confirmé vendredi après-midi, lors d’une brève réunion (une demi-heure à peine) avec les partenaires sociaux, son intention de mettre en œuvre dans son intégralité l’accord de principe conclu la semaine dernière par le Groupe des dix. « Nous avons décidé de poursuivre ensemble le travail de mise en œuvre concrète et l’exécution de l’accord. Des techniciens du gouvernement et des techniciens du Groupe de dix travailleront ensemble, a précisé Charles Michel à l’issue de la rencontre. Les discussions doivent encore se poursuivre sur deux points : le chômage temporaire et la reprise du travail après 2 mois d’incapacité, a poursuivi le Premier ministre. Il est prévu que les partenaires sociaux se revoient avec les ministres compétents, en l’occurrence Kris Peeters pour l’Emploi et Maggie De Block pour la Santé d’ici la fin du mois de novembre. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs