Accueil Monde France

Sous le choc, Petit-Palais pleure ses morts

Le petit village de Gironde a payé le plus lourd tribut à l’excursion fatale.Vingt-huit des quarante-trois passagers du car étaient originaires du lieu. Sous le choc, la population témoigne. Et s’indigne du peu de soutien reçu après la catastrophe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

D ieu n’existe pas »… Ce très vieux monsieur a les larmes aux yeux. Ici à Petit-Palais-et-Cornemps, chacun sait déjà qui manque à l’appel. Il a suffi que soit communiquée la liste des survivants pour dresser une sinistre comptabilité par défaut. « Nous n’avons pas encore tous les noms, car la liste a brûlé dans le bus. Et certains ont pu s’inscrire au dernier moment », s’inquiète Aline.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs