Accueil Société

Le jeune migrant écrasé par un bus à Bruxelles serait d’origine soudanaise

Le chauffeur de bus a été entendu et a déclaré ne pas s’être rendu compte qu’il avait écrasé le jeune homme.

Temps de lecture: 1 min

Le jeune migrant qui avait tenté lundi vers 16h00 de s’accrocher sous un bus partant de la gare du Nord, à Bruxelles, vers la ville française de Calais, est tombé lors du démarrage du véhicule, qui l’a a ensuite écrasé. Il est décédé à l’hôpital des suites de ses blessures, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles. Le laboratoire de la police scientifique est descendu sur les lieux et un expert en roulage a été désigné.

Selon certains éléments de l’enquête, O., la victime, serait né en 1999 et serait d’origine soudanaise.

Le chauffeur de bus a été entendu et a déclaré ne pas s’être rendu compte qu’il avait écrasé le jeune homme.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par bernard delpierre, mardi 25 juillet 2017, 14:58

    S'il s'est agrippé en dessous du car, le chauffeur n'y pouvait rien et on se demande dans ces conditions pourquoi tout ce déballage de la police scientifique pour établir un constat de culpabilité dans le chef de cet immigrant sans papier arrivé en toute illégalité. Il faut donc croire qu'on déborde de moyens ou plutôt qu'on doive se préserver de toute attaque possible des médias bobos spécialistes des procès d'intention.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko