Accueil Sports Football Football à l'étranger

Les Red Flames éliminées de l’Euro: «Nous pouvons être fiers de nous», résume le coach

L’aventure des Red Flames à l’Euro de football féminin a pris fin lundi après une défaite 2-1 contre les Pays-Bas dans le dernier match de la phase de groupes.

Temps de lecture: 2 min

Les Red Flames sont rentrées mardi en Belgique, au lendemain de leur élimination à l’Euro de football féminin consécutive à une défaite 2-1 contre les Pays-Bas, pays organisateur, dans le dernier match de la phase de groupes. « Nous pouvons être fiers », estime Ives Serneels, le coach national.

« Je pense que nous pouvons être fiers de ce que nous avons fait ces deux derniers mois, avec en apothéose ces trois rencontres de l’Euro », a résumé le sélectionneur national Ives Serneels à son arrivée au Football Belgian Centre de Tubize. «  Après le match, il y avait bien sûr de la déception. Mais nous devions aussi être réalistes, nous avons joué contre trois adversaires de haut niveau (le Danemark, la Norvège et les Pays-Bas, ndlr) et nous nous sommes battus pour la qualification jusque dans les dernières minutes », a raconté Serneels. « Un jour plus tard, avec le recul, je pense que nous pouvons être fiers de ce que nous avons fait ces deux derniers mois, avec en apothéose ces trois rencontres de l’Euro. La combinaison entre le groupe, le staff et le public était excellente. Nous avons vécu des moments que nous n’oublierons jamais. »

C’est simple, pour le sélectionneur « tous les moments sont de bons souvenirs. Nous avons essayé de profiter au maximum. Nous avons ri ensemble, nous avons passé beaucoup de temps ensemble et nous sommes heureux d’avoir évolué au plus haut niveau. C’était une très belle période. »

Les Red Flames ont suscité un engouement jusqu’ici inédit pour le football féminin en Belgique. «  C’était aussi notre objectif. Nous avons placé le football féminin sur la carte. J’espère que nos prestations vont pousser à investir dans le football féminin », confie Serneels.

L’avenir immédiat est représenté par les qualifications au Mondial 2019. Le premier rendez-vous est fixé au 19 septembre contre la Moldavie. « Nous allons déjà faire une première petite analyse cette semaine. La qualification est faisable, mais il ne faut pas oublier que dans notre groupe figurent aussi l’Italie et le Portugal, qui jouent l’Euro, et la Roumanie, qui a disputé les barrages pour se qualifier », a conclu Serneels.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb