Accueil Économie Mobilité

Quand les compagnies réinventent la classe éco

La classe « premium economy » est-elle le nouveau joker des compagnies aériennes ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Vous traînez votre sac dans la travée, de plus en plus étroite. Les fauteuils « business » dépassés – sympas, ces alcôves – la classe éco apparaît, cela sent encore le frais. Au programme, douze heures dans la bétaillère, les genoux collés au siège devant vous. « Good night, and good luck. »

À moins que. En y repensant, juste avant les toilettes, il y avait ces quelques rangées de drôles de sièges – ressemblant à une classe éco à l’ancienne, circa 1970. Qui laissaient supposer un confort proche d’une chaise longue. Tentant. C’est fait pour. Les compagnies l’appellent la classe « premium economy ». Et comptent bien y convertir tous les voyageurs du fond de l’avion qui en ont les moyens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs