Accueil Monde Europe

Londres veut à son tour bannir la vente des voitures diesel et essence d’ici 2040

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement britannique doit annoncer mercredi matin sa volonté de mettre fin aux ventes de voiture diesel ou essence sur son marché d’ici 2040 dans le cadre de son nouveau plan de lutte contre la pollution de l’air, selon les médias britanniques.

Interrogée, une porte-parole du ministère britannique de l’Environnement a confirmé la publication d’un plan en ce sens sans vouloir en dévoiler les détails précis. L’objectif est de réduire la pollution au dioxyde d’azote ou NO2, produit en particulier par les voitures et camions. Le Royaume-Uni figure parmi les cinq pays mis en garde en février par la Commission européenne pour la qualité de leur air, avec la France et l’Allemagne.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Obberghen Paul, mercredi 26 juillet 2017, 9:35

    Voitures ET camions?

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une