Accueil Belgique Politique

Budget: DéFI dénonce le «manque de rigueur flagrant» du gouvernement fédéral

Temps de lecture: 1 min

L’accord budgétaire survenu au sein du gouvernement fédéral «confirme le manque de rigueur flagrant et l’improvisation dont fait preuve l’ensemble du gouvernement», estime mercredi DéFI.

«En repoussant l’équilibre budgétaire à 2019, le gouvernement MR/N-VA néglige ses engagements inscrits dans le programme de stabilité 2015-2018», dénonce le président de DéFI, Olivier Maingain. «Ne tenant pas compte des observations de la Commission européenne, de la Cour des comptes, de la Banque nationale, du Bureau du Plan, le gouvernement De Wever/Michel continue à nier son échec budgétaire dont les conséquences néfastes seront supportées par les travailleurs et les contribuables aux faibles et moyens revenus.»

Les mesures annoncées par le gouvernement fédéral - pour baisser l’impôt des sociétés, relever les allocations de protection sociale ou tendre vers le plein-emploi d’ici à 2025 - ne trouvent pas grâce aux yeux du président de DéFI. «Les déclarations gouvernementales mensongères, les effets d’annonces incessants et l’échec de la politique budgétaire ne trompent plus les citoyens. La croissance économique et la création d’emplois sont plus faibles en Belgique que la moyenne constatée dans les autres Etats membres de l’Union européenne», constate-t-il.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Deckers Bjorn, mercredi 26 juillet 2017, 18:50

    En effet, les masques tombent. Non seulement, le gouvernement MR-NVA n'est en rien celui de la "goed bestuur" promise tant par l'écrasante composante flamande mais surtout par la droite donneuse de leçon. Non seulement, le gouvernement renonce à l'équilibre budgétaire, mais il dérape carément et c'est manifeste dans ce joyeux inventaires (baisse de l'ISOC non financé, hausse des allocations sociales non financées, réglement du "problème ARCO" non financé) et j'en passe. La droite est prise en flagrant délit de ce dont elle aime accuser la gauche, elle jette l'argent par les fenêtre. Et c'est le vôtre! A bon entendeur....

  • Posté par Stoob Spyridon, jeudi 27 juillet 2017, 13:44

    N'ayant pas une société ni des enfants (touchant des allocations) et n'étant pas membre d'ARCO je ne vois pas ou je bénéficierais de cet argent jeté. Par contre je sais que je financerais toutes ces mesures.

  • Posté par Stenuit Fernand, jeudi 27 juillet 2017, 13:27

    L'argent soi-disant jeté par les fenètres , sert de toute façon aux citoyens . L'argent public distribué aux copains et comparses du PS ne servait qu'à eux-mèmes.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une