Accueil Économie

Roger De Clerck, «Parrain Tapis»

Il s’est éteint vendredi matin à l’âge de 91 ans.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Ce fils d’un agriculteur de Flandre occidentale, exploitant de lin, était dans sa jeunesse destiné à reprendre la ferme familiale, d’où son charmant surnom de « boer ». Mais la chute des prix de la céréale après la seconde guerre mondiale lui ouvre un tout autre destin. En 1959, en quête d’une voie de sortie, il achète ses deux premiers métiers à tisser pour réaliser des tissus d’ameublement. Quelques années plus tard, De Clerck est l’homme qui a fait du tapis, un produit « grand public ». Le succès est phénoménal, malgré les crises successives de l’industrie textile : le groupe devenu Baulieu et conglomérat, en se diversifiant à coûts de rachats d’entreprises en difficulté, rejoint les leaders européens du secteur. Il pèsera jusqu’à 1,7 milliard d’euros.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs