Accueil Société Régions Bruxelles

Nouvelle avancée pour le projet Neo sur le plateau du Heysel

Les nouvelles propositions des trois candidats retenus pour le centre de congrès et l’hôtel sont désormais attendues.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Appelé à remodeler en profondeur le visage aujourd’hui plutôt tristounet du plateau du Heysel, le projet Neo suit son petit bonhomme de chemin. Lundi dernier, le conseil d’administration de la société coopérative à responsabilité limitée Neo, qui lie Ville de Bruxelles et Région, a ainsi décidé de franchir une étape dans le cadre du deuxième des trois marchés publics programmés sur le site. Celui-ci concerne la construction d’un centre de congrès et d’un hôtel haut de gamme. Pour rappel, trois candidats sont toujours en lice pour décrocher la timbale immobilière : Cofinimmo et CFE, avec le français Jean Nouvel ; CEI-De Meyer (BAM Contractors) et Galère avec l’architecte néerlandais Rem Koolhaas et, enfin, CIT Blaton, Denul, Louis de Waele et Willemen General Contractor avec le bureau d’architecture danois Henning Larsen.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs