Accueil

Myriam Delmée: «L’encre des accords entre Fnac et Vanden Borre est à peine sèche»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Myriam Delmée, vice-présidente du Setca, est une habituée des mouvements de « consolidation » dans le secteur de la distribution. Elle n’est donc pas plus étonnée que cela du rapprochement en cours entre les maisons-mères des enseignes Fnac, Vanden Borre et Media Markt.

«  Il est sans doute prématuré de se poser trop de questions dans la mesure où l’opération est récente et que rien n’est annoncé sur le plan opérationnel, mais c’est a priori de nature inquiétante  », estime-t-elle. «  On peut en effet craindre à terme, si l’opération devait prendre plus d’ampleur, des conséquences sur le nombre de magasins ou sur la manière dont ils seront organisés.  »

Pour autant, l’expérience tirée de la précédente alliance entre Fnac et Vanden Borre ne s’est pas trop mal terminée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs