Accueil Économie Entreprises

Fnac et Media Markt sous une ombrelle commune

Le groupe allemand Ceconomy remplace François Pinault au capital de Fnac Darty. En Belgique, les enseignes Fnac, Vanden Borre et Media Markt se retrouvent avec un même actionnaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Fnac et Darty « passent sous pavillon allemand » : la presse française n’avait guère de doute quant à la portée de l’entrée au capital du groupe Fnac Darty du géant allemand du commerce, Ceconomy (qui possède entre autres l’enseigne Media Markt), annoncée ce mardi. Une opération par laquelle Artemis, la holding de la famille du magnat François Pinault, cède sa participation de 24,33 % dans Fnac Darty, pour un montant proche de 450 millions d’euros. L’objectif, pour le groupe allemand qui ne disposera cependant dans l’immédiat que de 3 sièges sur 12 au conseil d’administration, est limpide : reposer le pied sur le marché français, à l’issue d’une première expérience décevante qui l’avait amené à y céder son enseigne Saturn, déficitaire, à son concurrent Boulanger en 2011.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs