Accueil La Une Belgique

Rudi Vervoort (PS) : «Tous les musulmans demandeurs»

Temps de lecture: 2 min

La sortie prochaine de l’arrêté ministériel bruxellois de Rudi Vervoort (PS) autorisant l’enterrement dans un linceul est évidemment une bonne nouvelle pour bon nombre de Bruxellois. « A Bruxelles, dans la communauté musulmane, tout le monde est demandeur », nous explique Mustapha Ouriaghli, responsable de l’entreprise Funérailles islamiques européennes. Même si cela n’aura pas d’incidence sur le nombre de défunts enterrés dans leur pays d’origine.

« N’y retournent que ceux qui ont souscrit une assurance rapatriement de leur vivant. Par contre, tous les défunts issus d’un mariage mixte ou qui sont de la deuxième ou troisième génération souhaitent être inhumés ici. Le rituel du linceul est obligatoire depuis la mort du Prophète. On en tenait déjà compte avec le lavage rituel puis le placement du défunt dans un cercueil le plus léger possible. »

Mustapha Ouriaghli estime que le rituel pourra être adapté facilement car Funérailles islamiques européennes le pratique ailleurs dans le pays. « On le faisait déjà à Anvers, où ce type d’inhumation est déjà autorisé (comme dans toute la région flamande, NDLR).La communauté musulmane sera satisfaite, plus que les entreprises du secteur d’ailleurs car notre bénéfice diminuera avec la suppression du cercueil. » Le fait de pouvoir inhumer un défunt dans un linceul devrait aussi contribuer à l’augmentation des enterrements qui seront effectués dans le cimetière multiconfessionnel de Schaerbeek.

On précisera encore que les musulmans ne seront pas les seuls à se réjouir de la sortie de cet arrêté. Car on retrouve aussi l’inhumation dans un linceul dans la tradition hébraïque. Les Juifs pourront donc également inhumer leurs défunts dans le respect des prescrits religieux.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une