Accueil Société

Sida: l’espoir d’un vaccin préventif renaît dans un laboratoire belge

Testé sur 400 volontaires, le médicament a produit des anticorps efficaces. Chez le singe, le risque de transmission a été réduit jusqu’à 94 %. Le test pour vérifier que l’efficacité est la même chez l’homme est en cours.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Depuis Paris

Si trouver de nouveaux médicaments, moins chers, plus efficaces ou davantage aisés à utiliser reste au cœur de la recherche VIH qui mobilise la majorité des 7.000 scientifiques réunis à Paris pour le 9e  Congrès mondial du sida (IAS), un mot reste sur toutes les lèvres : vaccin. Un vaccin préventif efficace serait en effet le graal de la lutte contre le virus. Mais les archives attestent de dizaines d’essais cliniques, parfois très prometteurs in vitro ou même chez les primates, qui se sont ensuite révélés de lourds échecs, le produit n’arrivant pas à diminuer notablement le risque d’être contaminé par le virus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs