Accueil La Une Culture

Les hipsters, ces hippies 2.0

Le but de départ de ces deux mouvement est le même, seules les manières d’y arriver changent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

Que reste-t-il du mouvement hippie, de l’explosion contre culturelle des années 60 ? Pour Christophe Bourseiller, auteur et spécialiste des mouvements sociaux et artistiques, « la contre-culture des années 60 a servi d’incubateur à des thématiques qui vont se répandre dans la société en se diluant : le mouvement des femmes, la cause homosexuelle, l’écologie… Des thématiques importantes qui sont toujours d’actualité aujourd’hui ».

Ecologistes, féministes, LGBT… Tous nés dans les années 60. Mais s’il faut trouver des enfants aux hippies d’Amérique, ne faudrait-il pas les chercher du côté… des hipsters ? Eux aussi sont nés aux Etats-Unis et partagent quelques points communs avec les hippies, à commencer par leur nom.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les 30 livres de 2022 à ne pas rater

C’est un exercice évidemment totalement subjectif. Etablir un top 30, un best of, élire les meilleurs de l’année, que ce soit des livres, des musiques, des films, des expos, c’est périlleux. Mais l’équipe des Livres du Soir s’est lancée dans l’aventure. Il en ressort trente propositions de livres qui nous semblent indispensables. Plus cinq de livres belges qui le sont tout autant. Amusez-vous !

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs