Accueil La Une Culture

Retour de manivelle

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Le monde rêvé par les hippies sixties ne sera pas – mais alors là pas du tout – celui qui s’étendra sur les années 70. Au-delà de la mort des pauvres membres du « Club des 27 » et des drames (de Charles Manson à Altamont), vont s’installer professionnalisme de la profession et cynisme mercantile. Exit l’idéalisme des sixties fleuries, la générosité, le désintérêt, la solidarité. «  En un seul jour, l’innocence d’une génération a volé en éclats  », résume le journaliste américain Joel Selvin dans sa remarquable enquête Altamont 69 (Ed. Rivage Rouge). «  Si Woodstock a été la Terre promise du rock, Altamont a été son enfer. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les 30 livres de 2022 à ne pas rater

C’est un exercice évidemment totalement subjectif. Etablir un top 30, un best of, élire les meilleurs de l’année, que ce soit des livres, des musiques, des films, des expos, c’est périlleux. Mais l’équipe des Livres du Soir s’est lancée dans l’aventure. Il en ressort trente propositions de livres qui nous semblent indispensables. Plus cinq de livres belges qui le sont tout autant. Amusez-vous !

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs