Accueil La Une Monde

Keysi Sayago, du podium à la constestation

La jeune femme de 23 ans, élue Miss Venezuela, est devenue une des figures de l’opposition.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Juchée sur des talons interminables, tout de noir vêtue, Keysi Sayago, Miss Venezuela 2017, détonne au milieu des autres miss en robes de bal colorées. C’était le 31 mai dernier lors de l’élection de la miss régionale. La jeune femme justifie le choix de sa tenue par la crise qui secoue son pays : «  J’ai voulu porter le deuil ici, devant vous. Celui de toutes les personnes qui sont mortes au cours des récents événements  ». Une déclaration suivie d’un tonnerre d’applaudissements.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs