Accueil Les racines élémentaires

Marc Raisière, CEO de Belfius: «Après dix ans de pouvoir, il faut savoir passer la main»

Marc Raisière aurait dû être enseignant. A la place, il a redressé la banque Belfius et l’accompagnera bientôt en bourse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

Quand Freddy Bouckaert, qu’il avait connu chez Axa Belgique, lui demande de le rejoindre chez Belfius en 2012, Marc Raisière venait juste de quitter Axa France sur fond de divergence de vues après la crise financière. Son intention est de prendre du recul, mais l’appel de cet ex-patron en qui il a « une confiance colossale » est irrésistible. Quelques mois plus tard, c’est Bouckaert à nouveau, obligé de quitter le navire, qui le recommande au Premier ministre Di Rupo pour prendre la tête de la banque dont Jos Clijsters devenait le président. Aujourd’hui, iI relativise : « J’étais le seul choix, il n’y avait personne d’autre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Eric Lavenne, lundi 31 juillet 2017, 7:20

    "Wait and see !!!" car existent certainement des "trous" involontaires? dans ces informations .

  • Posté par Winandy Jean-jacques, dimanche 30 juillet 2017, 21:52

    Le roi de la modestie...on peut peut-être rappeler qu'en tant que client Belfius j'ai été invité à voter pour lui comme patron de l'année. Tous services bien réduits inclus. La banque digitale ? Chers Clients faites tout vous même et payez comme avant. Quel ego....encolure 64 !

  • Posté par Bosman Muriel, samedi 29 juillet 2017, 20:39

    Ah la belle image! Et si on parlait des négociations actuelles qui se font sur le dos des ex-employés du Crédit Communal... :-(

  • Posté par Bosman Muriel, samedi 29 juillet 2017, 20:38

    Ah la belle image! Et si on parlait des négociations actuelles qui se font sur le dis des eux-employés du Crédit Communal... :-(

Aussi en Les racines élémentaires

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs