Accueil Culture Livres

Les voyages généalogiques d’une polyglotte

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Elena Lappin nous offre une autobiographie captivante. Dans quelle langue est-ce que je rêve ? est une profonde introspection sur le pouvoir de la langue et de l’écriture. L’auteure nous emmène dans un tour du monde à la recherche de son identité aux multiples ancrages.

Parfois, un simple coup de téléphone peut changer une vie. Et Elena Lappin ne le sait que trop bien. Un soir, alors qu’elle dîne en famille dans son appartement londonien, l’écrivaine reçoit l’appel d’un inconnu à l’accent russe. Son papa n’est pas son père. Celui qui lui a donné la vie est un Juif américain élevé à Moscou, fils d’un agent secret soviétique. «  Et moi, qu’ai-je en moi ? Qu’est-ce que je porte en moi ?  », se demande l’auteure face à cette «  béance dans son identité  ». Elle profite surtout de cette remise en cause pour revenir en profondeur sur son existence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs