Accueil Société

Le concert du rappeur néerlandais Boef arrêté car il y avait trop de jeunes enfants

De nombreux enfants de moins de dix ans étaient présents au festival gratuit Sfinks à Anvers. Pour des raisons de sécurité, le concert de Boef a été écourté.

Temps de lecture: 1 min

Le concert du rappeur néerlandais Boef a dû être interrompu samedi au festival gratuit Sfinks Mixed de Boechout (Anvers). Parmi les nombreux amateurs se trouvaient de très jeunes enfants. Pour ne prendre aucun risque avec leur sécurité, l’organisation a préféré mettre fin prématurément au spectacle.

Le rappeur était programmé pour 17h dans le grand chapiteau du festival. «  Le spectacle a bien débuté, mais il y avait énormément de monde devant la scène, dont des enfants de moins de 10 ans », a précisé l’organisateur Patrick De Groote. «  Avec la pression, et l’excitation, nous avons constaté que la situation pouvait devenir dangereuse. C’est pourquoi nous avons arrêté le concert avant la fin, en concertation avec Boef. »

Trois adolescentes évanouies

«  C’était, tant pour nous que pour Boef, une surprise de voir autant de jeunes enfants présents (…) Nous verrons l’année prochaine comment nous pouvons gérer cela. »

Selon l’organisateur, trois adolescentes se sont évanouies dans le public, elles ont été prises en charge par la Croix-Rouge.

Le festival se poursuivra dimanche pour sa dernière journée.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Enquête Info «Le Soir»: le Qatar soupçonné de corruption en plein cœur de l’Europe

Quatre interpellations et 16 perquisitions ont été réalisées ce vendredi à Bruxelles dans le cadre d’une vaste enquête anticorruption menée par le parquet fédéral. Un ancien eurodéputé et le patron de la Confédération internationale des syndicats ont été privés de liberté, soupçonnés d’avoir reçu les faveurs du Qatar. Révélations du « Soir » et de « Knack ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko