Accueil Monde États-Unis

John Kelly, un «nettoyeur» à la Maison-Blanche

A la tête de la Sécurité intérieure jusqu’ici, l’ancien chef militaire va débarquer à la Maison-Blanche. Sa mission : mettre un terme aux fuites et aux guerres de clans.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Depuis New-York

Mâchoire carrée, larges épaules, le général quatre étoiles John Kelly est un Marine et un dur à cuire. Après six mois passés à traquer l’immigration illégale à la tête de la Sécurité intérieure (Homeland Security), le voici propulsé par la grâce présidentielle au cœur de la Maison-Blanche.

Sa mission est à la hauteur de sa réputation : faire le ménage dans un marigot infernal, agité de haines et de rancœurs, de rivalités et de coups bas.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs