Accueil Économie Mobilité

La société «Knokke Out» construisait un héliport sans permis pour le GP de Francorchamps

Le chantier a été arrêté.

Temps de lecture: 2 min

La commune de Stavelot a arrêté, lundi soir, la réalisation, à Ster, d’un héliport qui n’avait pas fait l’objet d’un permis, a indiqué Thierry de Bournonville, le bourgmestre de Stavelot, confirmant une information de plusieurs médias.

La société « Knokke Out », qui est propriétaire depuis peu d’une ancienne ferme et des 128 hectares qui la borde à Ster, a décidé de construire un héliport entre le rond-point du Circuit et le village de Ster. Ce dernier devait être opérationnel pour le Grand Prix de Francorchamps qui se tiendra du 26 au 29 août.

Le terrain sera remis à neuf

Des riverains, qui ont vu les engins de chantier en action depuis une semaine, ont dénoncé les faits. «  D’importants mouvements de terres ont été effectués et aucun permis n’avait été sollicité. Le chantier a donc été arrêté », indique le bourgmestre, contacté par l’agence Belga. «  Nous avons eu une réunion ce matin avec les propriétaires et ils ont finalement décidé d’abandonner le projet », poursuit le bourgmestre.

De son côté, Frédéric Bouvy, l’un des quatre propriétaires, confirme. «  On n’a pas demandé de permis. On pensait que cela n’était pas nécessaire car il est autorisé de creuser sur une certaine profondeur sans en faire la demande. On a été beaucoup plus loin que ce qui était permis », reconnaît-il. Le propriétaire confirme également abandonner le projet et assure que le terrain sera remis en état.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb