Accueil Sports Football Football à l'étranger France

Neymar vaut autant que les dix autres attaquants parisiens

Neymar au PSG, c’est alléchant. Mais le noyau parisien paraît incroyablement déséquilibré (avec beaucoup plus d’attaquants que de défenseurs), et coûteux. Du coup, plusieurs départs sont à prévoir avant le 31 août. Reste à savoir lesquels, et comment Unai Emery va articuler son équipe.

Temps de lecture: 3 min

Si on examine l’effectif actuel, la triplette offensive évidente, c’est Di Maria à droite, Cavani dans l’axe et Neymar à gauche. De quoi marcher, avec cette « DCN » sur les traces de la « BBC » du Real (Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo) ou de l’ex- « MSN » du Barça (Messi, Suarez, Neymar). Sauf qu’avec Neymar, le coach espagnol du PSG pourrait être tenté de modifier son 4-3-3 habituel en plaçant le Brésilien soit en homme libre derrière Cavani (en 4-2-3-1), soit carrément à ses côtés (en 4-4-2). Il est également possible qu’Emry ait envie de prolonger l’expérience d’un flanc droit avec Dani Alves devant Thomas Meunier, comme cela a (très bien) fonctionné samedi en Supercoupe de France (2-1 contre Monaco). En fait, des tas de formules sont possibles…

screenshot.10

Une chose saute aux yeux, en tout cas, c’est que le PSG possède beaucoup trop de joueurs offensifs. Ce qui est évidemment inutile, et trop onéreux. Alors, le club parisien va probablement en vendre plusieurs. Pour éviter que l’on se marche dessus et, surtout, pour deux excellentes raisons économiques. La première étant de financer le transfert (et le salaire) de la star brésilienne, l’autre de ne pas se mettre en difficulté envers l’UEFA, qui brandit déjà la menace de sanctions liées au fair-play financier.

Qui est susceptible de partir ? Peut-être en premier lieu Di Maria, acheté 63 millions en 2015, et qui en vaut encore entre 40 et 50 (avec un salaire de 13 millions par an). Ce serait une perte sportive mais l’Argentin ne joue quand même que par à-coups depuis son arrivée au club. Et il est le joueur le plus bankable du noyau…

Lucas, également irrégulier, pourrait aussi rapporter gros, mais il est un grand ami de Neymar, qui serait fâché de devoir le croiser… Ben Arfa (qui a des touches en Turquie mais veut que le PSG lui paie 7 millions pour sa dernière année de contrat) et Jésé sont poussés vers la sortie. Mais cela ne se fera sans doute que dans les derniers jours du mercato, quand les prix s’effondreront… Draxler sait que l’arrivée de Neymar va lui compliquer la vie et pourrait donc être tenté d’aller voir ailleurs, à un an de la Coupe de Monde. Quant aux autres, Pastore est souvent blessé, Lo Celso et Guedes n’ont pas encore prouvé grand-chose et Edouard (19 ans) ne serait certainement pas retenu, lui qui s’est davantage distingué, lors de son prêt à Toulouse par ses déboires judiciaires (il a tiré en rue sur un piéton…) que par ses prestations. De toute manière, tout dépendra des offres, pour qui que ce soit. Sauf, bien sûr, pour Cavani, l’indispensable buteur uruguayen.

Maintenant, des joueurs d’autres lignes sont également susceptibles de partir. La Juventus rêve toujours de Matuidi (de plus en plus concurrencé par Rabiot), pour lequel elle serait prête à débourser 20 millions. Mais l’international français rêve plus de la Premier League… Aurier, lui, intéresse notamment Tottenham et l’Inter, qui attendent de voir le PSG revoir à la baisse le prix actuellement demandé (25 millions). Enfin, Krychowiak, acheté 30 millions à Séville), qui sait qu’il n’entre plus du tout dans les plans d’Emery, est convoité par Valence.

Le mois d’août s’annonce vraiment très chaud pour le PSG. Et très compliqué, tout le monde sachant qu’il a besoin de vendre. Personne ne lui fera de cadeau.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Petitjean Charles, mercredi 2 août 2017, 12:24

    Scandaleux.

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb