Accueil Monde Asie-Pacifique

Russie: un journaliste indépendant, en attente d’expulsion, tente de s’automutiler

Temps de lecture: 1 min

Un journaliste du journal indépendant russe Novaïa Gazeta, en attente d’expulsion vers son pays d’origine, l’Ouzbékistan, où il dit avoir été torturé, a tenté de s’automutiler mercredi lors de l’examen de son dossier par un tribunal moscovite. Arrêté mardi par la police lors d’un contrôle d’identité, Ali Ferouz a été présenté mercredi devant un juge.

Il a tenté de s’ouvrir les veines avec un stylo après la décision d’expulsion du juge, selon l’un de ses avocats Daniil Khaïmovitch. «J’ai été témoin de la scène. Il a essayé de le faire», de s’automutiler avec un stylo, a déclaré à l’AFP M. Khaïmovitch. Des huissiers présents l’ont alors empêché de continuer son geste. «Je préfère mourir, que de retourner en Ouzbékistan», a déclaré le journaliste, selon l’avocat cité par Novaïa Gazeta.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une