Air Transat: 300 passagers dont des Belges coincés des heures sur le tarmac d’Ottawa (vidéo)

©Hussein Abdallah/cc
©Hussein Abdallah/cc

Un avion d’Air Transat qui devait voler de Bruxelles vers Montréal (Canada) a été forcé de faire un arrêt à l’aéroport d’Ottawa lundi, où il est resté des heures sur le tarmac sans permettre aux passagers de sortir. Les plaintes et appels à l’aide se sont alors multipliés sur les réseaux sociaux, un passager finissant même par appeler le numéro d’urgence 911 car les voyageurs manquaient d’air à la suite de la coupure du conditionnement d’air.

Het Laatste Nieuws rapporte sur son site internet durant la nuit de mercredi à jeudi, sur base de médias étrangers, qu’une majorité des passagers de cet avion était composée de voyageurs belges.

Plus d’électricité, chaleur croissante, manque d’air…

L’avion est resté près de six heures à l’Ottawa International Airport, selon des médias locaux, à la suite d’un arrêt forcé par des tempêtes sur la région de Montréal. Plus de 300 passagers étaient à bord. Selon les récits des clients d’Air Transat, l’ambiance était nerveuse à bord. L’électricité a été coupée après quelques heures. Des passagers se sont ensuite plaints de la chaleur croissante et du manque d’air dans l’appareil. L’avion ne disposait plus de réserve d’eau, et l’air conditionné a été coupé car il nécessitait également un apport de carburant.

Selon Air Transat, l’attente a été particulièrement longue car l’aéroport d’Ottawa a dû faire face à de nombreux vols imprévus à cause de la météo non-clémente sur Montréal.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous