Un vol d’Air France «frôlé» par un missile nord-coréen

Vol Air France ©Joe Ravi
Vol Air France ©Joe Ravi

Si le vol Air France AF293 reliant Tokyo à Paris était parti une petite dizaine de minutes plus tard de l’aéroport vendredi dernier, il aurait été touché par le missile intercontinental tiré par la Corée du Nord. Selon la chaîne d’information américaine ABC News, le missile n’est passé qu’à une centaine de kilomètres d’un vol Air France transportant 323 personnes.

La compagnie aérienne française préfère relativiser. D’après le site d’information RFI, Air France assure que « le vol AF293 du 28 juillet 2017, reliant Tokyo-Haneda à Paris-CDG, s’est déroulé conformément à son plan de vol et sans qu’aucun événement ne soit relevé. Ce vol a emprunté une des routes aériennes utilisées par de nombreuses compagnies pour relier le Japon à l’Europe ».

Même si Air France assure que les zones de vols potentiellement dangereuses sont continuellement analysées et adaptées en fonction des dangers, la compagnie a tout de même décidé, par mesure de précaution, d’élargir sa zone de non-survol autour de la Corée du Nord.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous