L’UE va surveiller les logiciels devant réduire les émissions polluantes des moteurs diesel

© EPA
© EPA

La Commission européenne a promis jeudi d’étudier de près le fonctionnement des logiciels adaptés pour les moteurs diesel, promis par l’industrie automobile allemande pour faire baisser leurs émissions polluantes à l’issue d’un forum tenu la veille à Berlin.

« Nous saluons les efforts du gouvernement allemand et de l’industrie visant à rétablir enfin la confiance des consommateurs et à améliorer la santé publique à la suite du scandale des émissions (de gaz polluants, ndlr) automobiles », a déclaré Vanessa Mock, une porte-parole de la Commission, lors d’un point de presse à Bruxelles.

Les constructeurs ont promis de rappeler à leurs frais 5,3 millions de véhicules diesel en Allemagne d’ici fin 2018, avec l’objectif imposé de réduire de 30 % les émissions d’oxyde d’azote (NOx) par une mise à jour logicielle. « Nous chercherons à savoir si la mise à jour proposée du logiciel sera suffisante pour réduire les émissions de NOx en deçà des seuils existants », a commenté Mme Mock.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous