Oeufs contaminés: pas de rappel nécessaire en Belgique, selon l’Afsca

© EPA
© EPA

Les teneurs en fipronil constatées dans certains lots d’œufs analysés en Belgique sont, en ce moment, largement en dessous des valeurs seuils convenues au niveau européen. Ils ont tous été détruits. Il n’est donc pas nécessaire de procéder à un rappel des oeufs commercialisés en Belgique, comme cela a dû être effectué aux Pays-Bas, estime l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca).

Sur base des informations dont disposait l’Afsca, des producteurs d’oeufs ont dû cesser leur activité par mesure de précaution. Dans toutes les entreprises, des échantillons ont été prélevés pour analyser la présence de fipronil. Les entreprises concernées ont également dû informer leurs clients pour qu’ils retirent les oeufs du marché.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous