Le PSG officialise l'arrivée de Neymar, qui signe un contrat de cinq ans

Le PSG officialise l'arrivée de Neymar, qui signe un contrat de cinq ans
News

L’attaquant brésilien Neymar s’est engagé « pour cinq ans avec le PSG » et donnera une conférence de presse au Parc des Princes vendredi à 13h30 a annoncé jeudi soir dans un communiqué le club français, qui réalise le transfert le plus cher de l’histoire du foot.

Neymar sera présenté au public à partir de 15h45 samedi, avant le premier match de la saison en Ligue 1 du club de la capitale, à domicile face au promu Amiens (17h00).

La star avait résilié son contrat avec le FC Barcelone dans l’après-midi avec le règlement de la clause de cession de 222 millions d’euros.

« Je suis extrêmement heureux de rejoindre le Paris Saint-Germain. Depuis mon arrivée en Europe, ce club est devenu l’un des plus compétitifs et les plus ambitieux. Le plus grand challenge, ce qui m’a motivé à rejoindre mes nouveaux coéquipiers, est d’aider le club à gagner les titres dont ses supporters rêvent. L’ambition du Paris Saint-Germain m’a séduit, autant que la passion et l’énergie qu’il suscite », a déclaré le joueur dans le communiqué.

« J’ai passé quatre ans en Europe et je suis prêt à relever le défi. Dès aujourd’hui, je ferai tout pour aider mon équipe à gagner, ouvrir de nouveaux horizons à mon club et donner du bonheur à des millions de supporters à travers le monde », a-t-il ajouté.

« C’est avec une immense joie et beaucoup de fierté que nous accueillons Neymar Jr au sein du Paris Saint-Germain », s’est pour sa part réjoui Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG. « Neymar Jr est aujourd’hui l’un des tout meilleurs du football mondial. Sa culture profonde de la victoire, sa grande force de caractère et son sens du leadership font de lui un très grand joueur. Il va nous apporter une énergie très positive ».

« En six ans, nous avons construit un projet ambitieux qui nous a déjà conduit au plus haut niveau du football national et européen. Aujourd’hui, avec l’arrivée de Neymar Jr, j’ai la conviction que nous allons nous rapprocher, avec le soutien fidèle et fervent de nos fans, de la réalisation de nos plus grands rêves », a-t-il ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Caroline Désir, ministre de l’Enseignement.

    Coronavirus: calme, vigilance et hygiène seront de mise dans les écoles pour la rentrée lundi

  2. d-20200129-3YKG2R 2020-01-29 15:26:34

    Brexit: l’Irlande a-t-elle crié victoire trop vite?

  3. Le controversé Roman Polanski, par qui le scandale est arrivé.

    Le petit monde du cinéma français prépare sa révolution

La chronique
  • La fable du matoufé et du guacamole

    L’hiver est là et il nous donne une bonne raison de manger des plats que les diététiciens réprouvent. Vous connaissez sans doute le matoufé, cette omelette généreuse enrichie de lardons, de farine et de lait. Une préparation « émouvante par sa simplicité », s’en émerveille la Royale Confrérie du Matoufé de Marche-en-Famenne, où je suis né. Mon père m’en avait légué la recette un jour où il pensait sérieusement à sa postérité.

    Posés sur les tranches du pain croustillant tout juste sorti du four à bois de ma mère, ces œufs brouillés étaient une partie de mon « chez moi ». Avec le sanglier « qui a une longueur d’avance », l’eau ferrugineuse des pouhons célébrés par Guillaume Apollinaire et les anecdotes que mon père puisait dans son livre culte, Dure Ardenne, d’Arsène Soreil.

    J’ai parlé de ce plat, et je l’ai parfois même préparé, au gré de mes voyages. Il avait ce goût simple, rustique, rassurant, qui, dans toutes les cultures, évoque la chaleur du cocon familial, les grandes tablées après la moisson, le foot ou...

    Lire la suite