Le réchauffement climatique pourrait faire bondir le nombre de morts en Europe

© Mathieu Golinvaux - Le Soir
© Mathieu Golinvaux - Le Soir

Les vagues de chaleur, inondations, tempêtes et autres phénomènes extrêmes pourraient faire 152.000 morts par an en Europe d’ici à la fin du siècle, contre environ 3.000 par an actuellement, essentiellement à cause du réchauffement climatique, informe une étude publiée samedi.

2 Européens sur 3 exposés

Environ deux Européens sur trois pourraient être exposés tous les ans à de telles catastrophes d’ici à 2100, contre 5 % durant la période 1981-2010, écrivent les chercheurs du Centre commun de recherche de la Commission européenne dans la revue The Lancet Planetary Health. Ils pourraient mourir, être blessés, malades, perdre leur logement ou subir des effets indirects comme un stress après l’événement.

« Si le réchauffement climatique n’est pas contenu d’urgence et si des mesures d’adaptation appropriées ne sont pas prises, environ 350 millions d’Européens pourraient être exposés tous les ans à des phénomènes climatiques extrêmes dangereux d’ici à la fin du siècle », disent-ils.

Une augmentation exponentielle

Les vagues de chaleur seront le phénomène le plus meurtrier, provoquant 99 % des décès liés aux événements extrêmes, estiment les chercheurs. Le nombre de morts qu’elles entraînent pourrait « augmenter de manière exponentielle », grimpant de 2.700 à 151.500 par an (+5.400 %).

Les morts dues aux inondations sur les côtes augmenteraient elles aussi de manière importante (+3.780 %), atteignant 233 morts tous les ans à la fin du siècle contre six seulement en 1981-2010. Les hausses sont moindres pour les incendies (+138 %), les inondations fluviales (+54 %), les tempêtes (+20 %).

Du fait du réchauffement, le nombre de morts à cause des vagues de froid va baisser fortement, sans pour autant compenser ces hausses, soulignent les chercheurs.

 
 
À la Une du Soir.be
  • PHOTONEWS_10747870-003
    Standard

    Le Standard a besoin d’argent frais

  • Photo prétexte.
    Europe

    Espagne: huit migrants, dont un enfant, retrouvés morts sur la côte andalouse

  • image,2004-08-12,d-20040716-WH78ZA_high
    Société

    Droit pénal sexuel: ce qui changera dès mars prochain

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous