Israël veut fermer les bureaux d’Al Jazeera

Israël a annoncé dimanche son intention de fermer le bureau de la chaîne d’information qatarie Al Jazeera accusée par les autorités de se livrer à des «incitations» à la violence, a annoncé le ministère israélien des Communications.

Israël accuse depuis des années Al Jazeera de partialité dans sa couverture du conflit qui l’oppose aux Palestiniens. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait annoncé à la fin juillet qu’il voulait expulser la chaîne Al Jazeera accusée d’attiser les tensions autour des lieux saints de Jérusalem.

Le ministère israélien des Communications va notamment demander l’annulation des accréditations des journalistes ainsi qu’un arrêt des liaisons par câbles et satellitaires de la chaîne, a-t-il précisé dans un communiqué.

Une procédure va être également engagée par le ministre de la Sécurité intérieure en vue de la fermeture des bureaux de la chaîne.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous