Affaire Laurent: CD&V et Open VLD soutiennent Charles Michel

© PhotoNews
© PhotoNews

Les députés de la majorité Servais Verherstraeten (CD&V) et Luk Van Biesen (Open Vld) soutiennent lundi l’appel du Premier ministre Charles Michel (MR) à sanctionner le prince Laurent.

«Nous ne pouvons plus continuer à simplement le blâmer», estime l’élu CD&V. Son collègue libéral espère que la sanction incitera le Prince à se conformer aux règles, «sinon nous devrons envisager une remise en question de l’ensemble de la dotation». La dotation annuelle du prince Laurent est estimée à 308.000 euros.

Les deux députés évoquent le cadre réglementaire établi à la suite d’incidents précédents. Celui-ci appelle les membres de la famille royale qui reçoivent une dotation à la prudence. «Dans cette loi, qui a été adoptée dans le cadre de la 6e réforme de l’État, des possibilités de sanctions sont aussi prévues», indique M. Verherstraeten, qui fut secrétaire d’État à la réforme de l’État entre 2011 et 2014. Pour M. Van Biesen, «nous devrons examiner au Parlement si la sanction est proportionnée à l’incident.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous