Accueil Économie Consommation

Œufs contaminés: les Pays-Bas contrôlent désormais la viande de poulet

Les autorités sanitaires néerlandaises veulent s’assurer que la viande de poulet ne contient pas de fipronil avant que celle-ci soit mise en vente.

Temps de lecture: 2 min

Outre les œufs, la Nederlandse Voedsel- en Warenautoriteit (NVWA), équivalent de l’Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca), examine également si les poulets de chair ne sont pas contaminés par du fipronil, un insecticide utilisé pour lutter contre les poux et les acariens qui est proscrit dans la chaîne alimentaire.

Toutes les entreprises qui vendent, tant des poules pondeuses que des poulets élevés pour la viande, sont dès lors passées au crible, a fait savoir mardi un porte-parole de la NVWA, cité par le quotidien néerlandais Algemeen Dagblad. La NVWA permet la mise sur le marché de la viande de poulet seulement si, après un abattage d’essai, la présence de fipronil dans la viande est exclue.

Eric Hubers, président de la filière avicole de l’organisation agricole et horticole néerlandaise (LTO Nederland) signale que cette mesure ne concerne qu’une poignée d’entreprises. « Le nombre d’entreprises qui ont des poules pondeuses et des poulets de chair peut se compter sur les doigts de la main. (…) Nous savons par ailleurs que les poulets de chair ne sont pas confrontés au pou rouge. Contrairement aux poules pondeuses. Ces dernières restent deux ans dans un poulailler, ce qui favorise le développement du pou rouge », affirme-t-il.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Voet Ch., mardi 8 août 2017, 14:24

    une fois de plus, la Belgique comme les P.B. sont mise au bang de la société ! à qui la faute ? ? ? garder vers les lobbys de l'alimentation flamingante et les usines de nourriture du nord du pays qui veulent aussi mettre la Wallonie dans leur mallette, le profit quoi sans regarder ou cela mène ! ! ! mais le produit en question devrait être mieux mis en lumière, dans les années 36 - 37 - 37 déjà dans une certaine Allemagne, des études étaient en cours pour le même problème par B.A.S.F. et vous vous rappelez ou cela a fini ! ! ! ! et oui ! le " zyklon B " était destiné à éliminer les insectes nuisibles dans l'agriculture etc.... mais ! ! ! ! le plus gros problème est le lieu de production et bien il est............ en Israël eh oui et vendu par des sociétés hollandaises, pour la petite histoire, un autre produit est à nouveau disponible, non dans le marché public mais, sous le manteau qu'il est proposé par des vendeurs hollandais qui vont de ferme en ferme car, avec le retour du doryphore dans les cultures de pommes de terre, il est très efficace dans l'élimination de l'insecte et, même type de vente P.B. et même pays de production sous licence Israël d'une firme allemande ( à l'époque c'était BAYER qui le produisait ), pour finir, ne tirer pas sur l'AFSCA car elle ne possède pas le personnel pour toutes les missions dont elle a la charge, le lobby flamingant de la finance ont tout fait pour éviter de contrôler les amis de la production et, les gouvernant ont mis genoux à terre devant ses lobbys ! bon peuple belge, manger nos saloperies et fermez la !

  • Posté par Michèle Plahiers, mardi 8 août 2017, 12:33

    C'est bien une année coq de feu,..I

  • Posté par Lambert Denise, mardi 8 août 2017, 11:28

    Cela semble tomber sous le sens de vérifier cela...d'autant que c'est via ce biais-là qu'il y a le plus de risques d'après ce que j'ai compris...J'imagine que c'est dans le pipe-line de l'AFSCA si ce n'est déjà fait dans le cadre des tests en cours

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko