Accueil Monde États-Unis

11 septembre: 1.112 victimes ne sont toujours pas identifiées

Une nouvellle victime (la 1.641e) a été identifiée, près de 16 ans après l’attentat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

L’identification de la 1.641e victime des attentats du World Trade Center, le 11 septembre 2001, apporte à sa famille, près de 16 ans après, la certitude que leur parent était bien l’un de ces « still missing » (toujours manquant), ces 1.112 victimes (sur les 2.753 morts et disparus) dont les restes n’avaient jamais pu être identifiés.

La famille a refusé de révéler le nom de son parent, comme pour garder pour elle la poursuite de ce chemin de deuil. L’inhumation, dans l’intimité, de leur proche ne concernera que l’ensevelissement d’un de ces 21.906 restes humains retrouvés dans les décombres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs