Scandale du fipronil: l’Afsca communique les codes d’oeufs à ne pas consommer et à ramener

©AFP
©AFP

L’Afsca communique mardi soir les codes d’oeufs à ne pas consommer et à ramener en magasin. Dix codes sont concernés par cette mesure de rappel, précise l’Agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire.

Le consommateur peut identifier les oeufs faisant l’objet du rappel via les codes suivants : 2BE3084-2, 2BE3084-3, 2BE3084-6, 2BE3123-A, 2BE3123-B, 2BE3123-C, 3BE4004, 3BE4005, 1BE8016 et 3BE3114. Il est demandé aux consommateurs qui possèdent des oeufs portant ces codes de ne pas les consommer et de les ramener en magasin.

Le consommateur pourra poser ses questions au numéro gratuit du call center 0800/13.550, à partir de mercredi à 09h00.

Une incohérence remarquée

Dans le cadre de la contamination d’oeufs par du fipronil et des analyses effectuées sur les oeufs présents dans les entreprises bloquées par l’Afsca, l’Agence a constaté mardi une incohérence dans un résultat d’analyse envoyé par un laboratoire. Etant donné l’apparition d’un problème lié à l’analyse faite dans un laboratoire, il est décidé d’adopter des mesures de précaution sur les lots d’oeufs analysés au sein de ce laboratoire.

Le laboratoire concerné n’a procédé à l’analyse des échantillons que de 6 des 86 entreprises bloquées par l’Agence. Etant donné l’incertitude découverte mardi au niveau des analyses faites dans ce laboratoire, par précaution, les oeufs de ces 6 entreprises sont rappelés auprès des consommateurs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Borders
» au Public.

  2. Dominique Leroy, remerciée par le personnel de Proximus lors de son arrivée au siège de l’entreprise ce jeudi. Le parquet, lui, enquête.

    La sortie très chahutée de Dominique Leroy

  3. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

La chronique
  • {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite