Accueil Monde États-Unis

La Corée du Nord et les Etats-Unis engagés dans une dangereuse surenchère

Le secrétaire d’Etat américain a précisé que ses compatriotes pouvaient « dormir sur leurs deux oreilles » car il ne pense pas qu’il y ait de « menace imminente ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis New-york

L’escalade n’est que verbale, pour le moment. Etats-Unis et Corée du Nord échangent des propos belliqueux, depuis que le Conseil de sécurité des Nations Unies a voté le 5 août la résolution 2371 édictant de nouvelles sanctions économiques contre le royaume ermite d’Extrême-Orient. Mardi, Pyongyang a laissé filtrer des plans d’attaque contre l’île de Guam, en plein océan Indien, au moyen de missiles intercontinentaux Hwasong-12. Sur Guam, la base américaine d’Andersen AFB abrite des bombardiers stratégiques de type B52 et B1, dont ceux qui ont participé à des manœuvres conjointes avec la Corée du Sud en juillet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Mortier Emmanuel, vendredi 11 août 2017, 22:16

    deux imbéciles qui jouent a qui a la plus grosse! Le seul problème c'est qu'ils parlent de bombes nucléaires

  • Posté par stals jean, vendredi 11 août 2017, 11:57

    Si King kong-un n'était qu'un malade mental, de ce grand Barnum américano-nord coréen pourrait prêter à des plaisanteries sans fin, mais derrière tout ça il y a un tout peuple qui en 2017 vit encore sous le jouc d'un dictateur sans foi ni loi. Les experts prétendent que les milliards qui rentrent en Corée du Nord est de l'argent sale et qui ce King-Kong-un est le véritable patron des cartels mafieux en tous genres. Si c'est exact, c'est que ce criminel milliardaire en dollar bénéficie en permanence de complicités financières internationales comme d'ailleurs Hitler en personne et ses nazis ont bénéficié des complicités financières déjà internationalisées. Ce n'est pas des médias tous supports confondu eux aussi aux mains des puissances financières que viendrons les informations qui permettraient de ne pas "mourir idiots"...Le sensationnel qui fait vendre, la tronche de ce sale con de King-Kong -un que l'on voit en boucle depuis des années maintenant, pour ça, les journaleux collabos sont fort...Mais rassurer les gens, dire que Trump est un autre malade mental que se fait mousser lui aussi et qu'en réalité il n'y a absolument aucun dangers de conflit nucléaire possible, que si les américains ont balancés 2 bombes atomiques sur le japon c'était en 1945. En 2017 jamais une nation quelle qu'elle soit n'oserait refaire le coup d'Hiroshima, jamais. Surtout pas King Kong-Un ce clown qui serait réduit en purée en moins de deux, et sans l'arme nucléaire, pas par les amerlock, mais par les chinois ou les russes, s'il devenait véritablement menaçant...

  • Posté par Frédéric Delrue, jeudi 10 août 2017, 9:26

    Cher journaliste, il faut informer correctement, c'est Trump qui a promis le feu et le sang, ce n'est qu'en suite que la Corée du Nord parle d'envoyer des missiles sur l'île de Guam !

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs