Accueil Société Régions Brabant wallon

«La pauvreté existe à Nivelles»

L’ASBL L’Ouvre-boîtes vient en aide à de nombreuses familles de Nivelles pour éviter leur exclusion sociale totale. Les aides des pouvoirs publics ne sont pas suffisantes et elle craint de devoir fermer ses portes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Active depuis 1998 à Nivelles, L’ASBL L’Ouvre-Boîtes propose divers services aux personnes précarisées. Mais aujourd’hui, elle se trouve elle-même en situation difficile : clôturer l’année au niveau financier relève du casse-tête alors que les besoins explosent. Il manque environ 25.000 euros dans les caisses.

Les responsables se donnent encore maximum six mois : si d’ici là, une solution n’est pas trouvée, ils se verront contraints de mettre la clé sous le paillasson. Avec des conséquences malheureuses pour six emplois directs, trois emplois indirects, et surtout pour les 275 familles qui, au quotidien, sont soutenues par L’ASBL pour éviter une exclusion sociale totale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs