Accueil Monde

Trump et Kim Jong-Un font de la musculation

Le président américain et le leader nord-coréen rivalisent d’invectives et de menaces.

La guerre, jusqu’ici,

se limite aux mots.

Mais cette surenchère sème l’inquiétude dans la région.

La Chine, surtout, suit

la situation heure par heure.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

NEW YORK

L’escalade n’est que verbale, pour le moment. Etats-Unis et Corée du Nord échangent des propos belliqueux, depuis que le Conseil de sécurité des Nations unies a voté le 5 août la résolution 2371 édictant de nouvelles sanctions économiques contre le royaume ermite d’Extrême-Orient. Mardi, Pyongyang a laissé filtrer des plans d’attaque contre l’île de Guam, en plein océan Indien, au moyen de missiles intercontinentaux Hwasong-12. Sur Guam, la base américaine d’Andersen AFB abrite des bombardiers stratégiques de type B52 et B1, dont ceux qui ont participé à des manœuvres conjointes avec la Corée du Sud en juillet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs