Accueil Monde Afrique

Centrafrique: «prolifération» des milices et «prédation» des ressources

Temps de lecture: 1 min

La Centrafrique est menacée par une prolifération de groupes armés qui se battent pour le contrôle des ressources naturelles, provoquant une partition de fait du pays, selon le rapport d’un groupe de réflexion publié jeudi, au moment où les violences redoublent et où l’ONU évoque un risque de «génocide».

«Ces groupes ont proliféré, imposant de facto une partition (du pays) et faisant de la prédation économique un élément central de leur stratégie», explique Enough Project qui cartographie quatorze milices et quatre groupes politico-militaires.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs