Plus de 3,5 millions pour des travaux dans les logements étudiants

Dans le quartier du Biéreau.
Dans le quartier du Biéreau. - UCL.

Les chiffres sont à la hauteur de l’importance qu’a prise l’UCL dans le paysage actuel. Au total, une quarantaine de chantiers sont menés cet été au sein des logements gérés par l’Université catholique de Louvain. « A vec le site de Bruxelles, nous passerons la barre des 3,5 millions d’euros d’investissements sur l’été », souligne Vincent Bomal, le directeur du service logement de l’UCL. Plus de deux millions étant investis dans le seul site de Louvain-la-Neuve. « Nous faisons un effort plus important que les autres années. Nous voulons pouvoir offrir de bons produits. » Au programme, entretien, rénovation et amélioration du confort pour les locataires. « Une grosse moitié du travail consiste à améliorer les performances énergétiques, travailler à l’isolation des bâtiments, rénover les châssis, la tuyauterie. Il s’agit aussi de travailler sur les sanitaires et la production de chauffage. Nous avons en effet 170.000 m2 à chauffer tous les hivers !  » Au total, ils sont 280 ouvriers à fourmiller sur les 40 chantiers de l’UCL. « Il faut aussi savoir que nous agissons sur le confort des utilisateurs en complétant avec de nouvelles installations, en améliorant l’agencement, en proposant des locaux complémentaires. »

Dans tous les quartiers

Les envies des étudiants changent et l’UCL est à l’écoute de leurs demandes. « S’il y a toujours une volonté de koter avec d’autres étudiants, actuellement, nous sommes plutôt dans des formules à quatre ou cinq personnes. »

Aucun quartier de Louvain-la-Neuve n’échappe aux travaux durant l’été. « Il y a une vraie volonté de maintenir le même niveau de qualité dans les trois quartiers. Nous y sommes vigilants. »

Cette année, l’UCL investit également pour ses restaurants universitaires avec l’aménagement d’une terrasse pour le restaurant situé place Galilée. « Le coût des travaux s’élève à plus de 100.000 euros. Les gens pourront profiter de belles journées de septembre. Il s’agira d’un lieu de convivialité, avec du mobilier urbain, où le public pourra s’installer avec son repas. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous