Détention de Loup Bureau: le père du journaliste dénonce l’acharnement de la Turquie

D.R.
D.R.

Le père du journaliste français détenu en Turquie Loup Bureau a dénoncé vendredi l’« acharnement» des autorités turques et regretté le «silence général» de la classe politique française depuis le 26 juillet, jour de l’interpellation de son fils, étudiant de l’Institut des hautes études de communications sociales (Ihecs) à Bruxelles.

Alors qu’une première visite consulaire devait avoir lieu selon lui ce vendredi à la prison de Sirnak, dans le sud-est du pays, après quatre demandes rejetées, Loup Bureau a confié à l’AFP vivre un «ascenseur émotionnel».

«Mon fils est victime d’un acharnement. La Turquie a franchi un cap dans la pression qu’elle met sur les journalistes français. Trois ont été arrêtés en très peu de temps, j’ai du mal à croire que c’est un hasard.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous