Accueil Société

Doit-on arrêter de manger de la viande?

On s’en doutait, c’est aujourd’hui prouvé par l’OMS : la viande augmente le risque. Mais la viande apporte aussi des nutriments : mieux vaut ne pas s’en priver, mais modérer sa consommation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

La viande « transformée », c’est-à-dire préparée, est à coup sûr cancérigène et la viande rouge est « probablement cancérigène », soit le premier et le deuxième niveau dans un classement qui comprend cinq catégories d’évidence scientifique de lien causal entre l’exposition et la maladie, selon un nouveau rapport publié lundi par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), l’agence spécialisée de l’Organisation mondiale de la santé (OMS.) C’est la première fois que l’organe, soit l’autorité la plus élevée au niveau international, émet ce type d’appréciation pour ces groupes d’aliments très courants. 22 experts ont analysé plus de 800 recherches effectuées dans le monde entier pour vérifier ce lien de cause à effet.

1 Un risque certain, mais qui reste faible

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs