Accueil

Cinquante nuances plus sombres Toujours ultra soft

De James Foley, 118 mn. Blu-ray Disc.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Après la rupture, les retrouvailles. Christian Grey va tout faire pour reconquérir Anastasia qui ne se fait pas longtemps prier.

Malgré l’annonce de nuances plus sombres, le résultat est toujours ultra soft et les jeux sadomasochistes profondément niais. Même la version non censurée, proposée en complément de la version cinéma, soit une dizaine de minutes supplémentaires, n’arrive pas vraiment à faire grimper la température.

En bonus, les coulisses du film, pourquoi Dakota Johnson se dénude plus que Jamie Dornan et une minute de Cinquante nuances plus claires, le troisième volet attendu pour février 2018.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs