Kenya: le président appelle l’opposition à se tourner vers la justice

©Reuters
©Reuters

Le président kényan Uhuru Kenyatta a appelé lundi l’opposition, qui rejette sa victoire à la présidentielle du 8 août, à organiser des manifestations pacifiques et à se tourner vers la justice pour porter ses revendications.

«  Dites que vous voulez manifester à tel endroit à telle heure, organisez ça avec la police, vous n’avez pas besoin de ma permission ou de celle de Jubilee (son parti), c’est dans la loi », a déclaré M. Kenyatta lors d’une adresse à la Nation, au pied de l’immeuble qui abrite son bureau dans le centre-ville de Nairobi. «  Nous continuons d’en appeler à nos amis qui n’ont pas encore accepté le résultat (…) pour qu’ils recourent aux voies légales qui ont été créées grâce à notre merveilleuse Constitution afin d’exprimer leur insatisfaction », a-t-il ajouté.

M. Kenyatta, que la commission électorale a déclaré vainqueur vendredi de la présidentielle avec 54,27 % des voix, a noté que de nombreux Kényans avaient repris le travail lundi après une période de plusieurs jours où le pays tournait au ralenti, notamment en raison des violences post-électorales qui ont fait au moins 16 morts à Nairobi et dans l’ouest. «  Nous sommes très contents que les Kényans aient exprimé le fait que l’élection était derrière eux : la majorité d’entre eux a repris le travail » lundi, a-t-il ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous