Accueil Monde États-Unis

Les Etats-Unis toujours «intéressés» par un possible dialogue avec la Corée du Nord

Le secrétaire d’Etat américain a déjà affirmé que l’administration américaine était prête à négocier avec Pyongyang, à condition que la Corée du Nord renonce à ses ambitions nucléaires.

Temps de lecture: 2 min

Les Etats-Unis restent ouverts à un possible dialogue avec la Corée du Nord, qui a décidé de ne pas mettre à exécution pour l’instant son projet de tirs de missiles près du territoire américain de Guam, a déclaré mardi le secrétaire d’Etat américain. «  Nous sommes toujours intéressés par la recherche d’une voie vers le dialogue, mais cela dépend de lui », a affirmé Rex Tillerson au sujet de Kim Jong-un.

Rex Tillerson a déjà affirmé que l’administration américaine était prête à négocier avec Pyongyang, mais à condition que la Corée du Nord renonce à ses ambitions nucléaires. «  Les Etats-Unis veulent négocier avec Pyongyang », avait-il assuré la veille dans une tribune conjointe avec le ministre de la Défense Jim Mattis. Mais pour s’asseoir à la même table que des émissaires de Kim Jong-un, la diplomatie américaine demande des preuves de leur bonne foi qui pourraient prendre la forme d’une «  cessation immédiate de ses menaces provocatrices, des essais nucléaires, des lancers de missiles et d’autres tests d’armements ».

« Le comportement idiot et stupide des Yankees »

Le dirigeant nord-coréen a expliqué qu’il allait «  observer encore un peu le comportement idiot et stupide des Yankees » avant d’éventuellement lancer les missiles, a rapporté mardi l’agence de presse officielle nord-coréenne KCNA. S’ils «  persistent dans leurs actions irresponsables et dangereuses dans la péninsule coréenne », la Corée du Nord prendra des mesures «  telles que déjà annoncées », a-t-il toutefois ajouté.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une