Accueil Économie Consommation

Œufs contaminés: l’Afsca maintient le blocage préventif de 21 entreprises belges

Les entreprises au sein desquelles des œufs contaminés ont été décelés peuvent reprendre leurs activités seulement si l’Afsca est certaine qu’elles ne posent plus de risques pour la chaîne alimentaire.

Temps de lecture: 1 min

L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) garde encore 21 élevages de volailles fermés de manière préventive, indique-t-elle mardi. Ils étaient encore au nombre de 47, vendredi. L’Afsca a prélevé des échantillons dans plusieurs entreprises à la suite de la crise du fipronil. Au départ, 86 exploitations avaient ainsi été bloquées. Entre-temps, 65 d’entre elles ont rouvert. Vingt-et-un élevages restent actuellement fermés, dont 15 de poules pondeuses.

Les entreprises au sein desquelles des œufs contaminés au fipronil ont été décelés peuvent reprendre leurs activités une fois que l’Afsca est certaine qu’elles ne posent plus de risques pour la chaîne alimentaire. «  Les sociétés concernées doivent montrer par leurs propres contrôles que leurs nouveaux œufs ne présentent pas de trace de fipronil. L’Afsca se rend ensuite elle-même sur place pour relever elle-même des échantillons et les analyser. Si aucun indice de fipronil n’est détecté, l’entreprise peut redémarrer ses activités », explique l’agence.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb