Œufs contaminés: l’Etat belge partie civile contre Chickfriend

Dans cet article
©Belga
©Belga

Le cabinet du Premier ministre devrait annoncer dans la journée que l’Etat belge va se porter partie civile contre les opérateurs ayant commis une faute pénale dans le scandale de contamination au fipronil. L’information, révélée par le journal L’Echo a été confirmée par le cabinet du ministre de l’Agriculture.

La pulvérisation de fipronil sur des poulaillers aurait été réalisée par la société néerlandaise Chick Friends, mais c’est une entreprise basée en Flandre, Poultry Vision, qui aurait fourni le produit incriminé. Une perquisition a permis d’y découvrir un réservoir de 6.000 litres a été retrouvé dans lequel du fipronil aurait été mélangé avec le détergent Dega-16. Une troisième entreprise néerlandaise serait aussi dans le viseur de la justice.

L’enquête est menée par le parquet d’Anvers, en collaboration avec les Pays-Bas.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous