Accueil Économie Consommation

Scandale du fipronil: le prix de référence des œufs à nouveau en hausse

Le prix d’un œuf blanc provenant d’une poule élevée en cage est 42 % plus élevé que l’an dernier.

Temps de lecture: 1 min

Le prix national de référence des œufs, fixé chaque semaine à la criée de Kruishoutem (Flandre occidentale), est en hausse de 2,5 % mercredi. Pour les œufs de batterie, le prix est en augmentation de 5 %. Le prix des œufs avait déjà grimpé de 6 % la semaine dernière dans la foulée de la crise du fipronil, producteurs et négociants estimant que la demande d’œufs à l’étranger, principalement aux Pays-Bas et en Allemagne, allait continuer à croître. Le prix d’un œuf blanc provenant d’une poule élevée en cage est 42 % plus élevé que l’an dernier.

«  On constate une réaction de panique au sein de l’industrie », commente Geert Albers, qui représente les producteurs. «  L’industrie alimentaire a besoin d’œufs pour produire des pâtes, des gâteaux ou autre. La crainte est qu’il n’y en ait pas assez pour satisfaire la demande. Cette hausse des prix est une bonne nouvelle, même si tous les producteurs ne pourront pas en profiter. »

L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire a annoncé mardi que 21 entreprises étaient encore bloquées préventivement en raison de l’insecticide fipronil.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Deux enseignes concernées par des rappels de produits

La société Carrefour Market (groupe Mestdagh) rappelle un produit en raison de la présence possible de Listeria monocytogenes. L’Afsca émet, elle, un rappel de produit de chez Aldi en raison d’une présence de Salmonella.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko