Accueil Société Enseignement

A deux semaines de la rentrée, 280 élèves sont toujours «sans école» en Wallonie et à Bruxelles

Ces élèves n’ont pas obtenu une place dans une école de leur choix dans le cadre de la procédure d’inscription en vigueur en Fédération.

Temps de lecture: 2 min

A quinze jours de la rentrée, 280 élèves devant entrer en 1re année du secondaire ne savent toujours pas dans quelle école ils vont poursuivre leur scolarité l’année prochaine, selon des chiffres livrés mercredi par la commission inter-réseaux des inscriptions (Ciri).

Ces élèves n’ont en effet pu trouver une place dans une école de leur choix dans le cadre de la procédure d’inscription en vigueur en Fédération.

Ce chiffre de 280 jeunes toujours «sans école» marque un retrait par rapport à l’année passée à même époque où l’on avait alors recensé 351 enfants toujours sur liste d’attente.

La situation plus tendue à Bruxelles

Comme de coutume, c’est dans la capitale que la situation est la plus tendue avec 244 jeunes toujours dans l’incertitude (contre 322 encore il y a un an), 17 dans le Brabant wallon (16), et 19 (13) dans le reste de la Wallonie.

Si l’on prend en compte les élèves qui ont obtenu une place mais l’ont abandonnée et/ou ont formulé une nouvelle inscription ainsi que ceux qui ont eu recours aux seules inscriptions chronologiques (en dehors donc des trois semaines de de pré-inscription organisée après le congé de Carnaval, ndlr), le nombre d’élèves aujourd’hui en liste d’attente est de 389, précise la Ciri.

Celle-ci rappelle par ailleurs que plus de 16.000 places restent vacantes dans près de 400 écoles en Fédération Wallonie-Bruxelles, dont près de 1.700 places dans une soixantaine d’écoles dans la seule capitale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs