Œufs contaminés: le secteur des aliments composés pour animaux va élargir les contrôles

Dans le cadre des pratiques frauduleuses qui ont été mises en lumière par le scandale des œufs contaminés au fipronil, le secteur des aliments composés pour animaux, l’Association professionnelle des fabricants d’aliments composés pour animaux (APFACA) a élargi le plan de contrôle à tous les ovoproduits (poudre d’œufs, coquilles, graisses de volaille et autres produits), annonce-t-elle mercredi dans un communiqué.

Les pesticides font partie intégrante du plan d’échantillonnage de l’APFACA, qui teste les matières premières destinées à l’alimentation animale. Chaque année, 150 échantillons sont prélevés et analysés sur plus de 500 pesticides différents. Le fipronil fait partie des contrôles prévus depuis 2012. Tous les résultats se sont avérés négatifs jusqu’à présent : aucun dépassement n’a été constaté, précise l’APFACA.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous